Les implants dentaires furent développés à la fin des années 1960 par le Professeur Branemark et son équipe. C’est une technique fiable et éprouvée. C’est, dans l’immense majorité des cas, la thérapeutique de choix des édentements de la cavité buccale.

Dans la plupart des cas, l’implant corrige un édentement simple.

Dans notre cabinet, nous réalisons la pose d’implants (de fabrication française) depuis de nombreuses années, avec un taux de succès comparable à celui retrouvé dans les études de référence (à savoir 97%). 

Il est parfois nécessaire de recourir à une reconstruction osseuse préalable (chirurgie pré-implantaire). Cette reconstruction peut être réalisée au cabinet, parfois sous anesthésie générale au bloc opératoire.

La pose d’implants et la chirurgie pré-implantaire nécessite une consultation approfondie, évaluant le niveau requis de reconstruction, la préfiguration de la future prothèse (positionnement, résultat fonctionnel et esthétique), écartant les éventuelles contre-)indications d’ordre général (maladies systémiques, allergies..) ou d’ordre local (maladies parodontales actives, pathologies des muqueuses buccales …).

Ce qui, à nos yeux, garantit le succès de cette thérapeutique est le respect des protocoles, la bonne compréhension par le patient de son traitement, sa coopération, son assiduité à maintenir le résultat obtenu. En somme, outre les qualités médicales et techniques du praticien, la bonne communication entre le thérapeute et son patient est la clé de la réussite.

Enfin, ces traitements ont un coût qui est élevé, mal pris en charge par les organismes d’assurance  maladie, mais ils sont fiables. Leur mise en œuvre exige, dans les cas les plus complexes, une certaine patience.